Archives pour la catégorie Actualités

Lettre du Prith N° 31 – Mai 2024

Découvrez la nouvelle newsletter du PRITH !

SOMMAIRE
● Les actualités du PRITH
• Publication du cahier du PRITH « Améliorer les transitions de l’école à l’emploi des jeunes en situation de handicap »
● Publications
• 5ième baromètre de la formation et de l’emploi – Centre Inffo / CSA
• Rapport de la Commission nationale consultative des droits de l’homme – « Les politiques publiques du handicap : comment faire face à la persistance des stéréotypes, préjugés et discriminations ? »
• Rapport IGF-IGAS sur le statut des travailleurs d’ESAT : « Convergence des droits des travailleurs handicapés en établissements et services d’aide par le travail (ESAT) vers un statut de quasi-salarié »
• Observatoire de l’Agefiph – La reconversion professionnelle des salariés en situation de handicap
● Zoom sur…
• L’Appui à la Professionnalisation et la démarche de progrès de l’Agefiph
• Le webinaire dédié à la vision stratégique des DRH de leur politique handicap mené par le FIPHFP Grand Est
Actualités réglementaires et législatives
• L’évolution du droit relatif à l’acquisition des congés lors de périodes d’arrêt maladie
• La signature du plan régional « Activités Physiques à des Fins de Santé »
• Synthèse des évolutions législatives concernant les politiques liées aux personnes en situation de handicap
• Appel à candidatures au Conseil National Consultatif des Personnes Handicapées (mandature 2023-2026)
● Agenda
• Un webinaire proposé par le Ministère du Travail sur l’apprentissage et le handicap le 21 mai 2024
• Un colloque « Emploi et surdité – Reconnaissance du handicap et aménagements de poste » organisé par Infosens le 7 juin 2024
• Une étape du Tour de France des handicap Invisibles « Cancer et Emploi » le 28 juin 2024
• La 28ème Semaine Européenne pour l’Emploi des Personnes Handicapées (SEEPH) aura lieu du 18 au 24 novembre 2024

Publication du cahier du PRITH «Améliorer les transitions de l’école à l’emploi des jeunes handicapés»

Un document d’éclairage

Le 3ème cahier du PRITH, proposant des éclairages pour améliorer les transitions de l’école à l’emploi des jeunes en situation de handicap, a été publié.

Ce document présente notamment les acteurs clés et les leviers existants pour soutenir cette phase.

Il permet de poursuivre la dynamique engagée par le PRITH lors des trois Journées Jeunes organisées sur le territoire début 2023.


Publication du bilan régional de la #SEEPH23

La 27ème Semaine Européenne pour l’Emploi des Personnes Handicapées s’est déroulée du 20 au 26 novembre 2023, une semaine durant laquelle nombre d’entre vous se sont mobilisés pour permettre de favoriser l’inclusion dans le monde du travail.

Dans le Grand Est, ce n’est pas moins de 151 événements qui ont été organisés et qui ont rassemblé plus de 4 000 participants !
Il est désormais temps de vous inviter à prendre connaissance du bilan régional de la #SEEPH23, en pièce jointe à ce mail. Ce bilan a été réalisé grâce à la contribution de 80 répondants au questionnaire de bilan qui a été transmis à l’ensemble des organisateurs d’événements de la région.


Nous vous souhaitons une bonne lecture et profitons de ce message pour vous transmettre, au nom des pilotes, nos sincères remerciements pour votre mobilisation et vos retours sur les événements.

Nous vous donnons rendez-vous dans quelques mois pour la prochaine édition !

Femmes, emploi et handicap : retour sur l’État des lieux publié par l’Agefiph en 2022

Editorial

Les femmes constituent la moitié des bénéficiaires de l’obligation d’emploi exerçant une activité professionnelle ou inscrite comme demandeur d’emploi. Les travaux conduits, notamment par le Défenseur des droits, le Conseil national consultatif des personnes handicapées (CNCPH) ou les réseaux des confédérations syndicales, associatifs, soulignent les difficultés et discriminations spécifiques subies par les femmes en situation de handicap. Toute discrimination repose sur une même mécanique de rejet et d’exclusion. En l’espèce, les discriminations cumulées et subies par les femmes en situation de handicap constituent des facteurs aggravants. Elles connaissent encore trop fréquemment de nombreux obstacles et freins dans l’accès, le déroulement de carrière et le maintien en emploi stable et durable. Ces difficultés augmentent dès lors le risque pour ces femmes de se retrouver en situation de vulnérabilité sociale et économique et de précarité.

Les discriminations, malheureusement, ne font pas que s’additionner, elles se multiplient et se renforcent mutuellement. Ces situations doivent nous alerter et mobiliser notre attention collective. C’est donc dans un même mouvement qu’il nous faut penser les luttes contre ces discriminations pour une société plus inclusive, qui intègre la différence sans la nier, qui accepte l’altérité en donnant à chacun les moyens effectifs d’avoir sa juste place dans la société et le monde du travail.

Pour agir au mieux au service de ces femmes, nous devons d’abord comprendre, avec précision : leur situation, les mécanismes à l’œuvre, les freins concrets auxquels elles font face, les divers facteurs de précarisation et les leviers qui permettent de dépasser ces obstacles. C’est le sens des travaux, réunis au sein de cette publication diffusée à l’occasion de la Journée internationale du droit des femmes. Cette publication propose un état des lieux de la situation des femmes en situation de handicap sur le marché du travail, mené en partenariat avec le Laboratoire interdisciplinaire d’évaluation des politiques publiques (LIEPP) de Sciences Po, et alimenté par des témoignages d’experts et de la société civile.

Et puisque nous nous inscrivons résolument dans l’action et la recherche de solutions, elle dessine également des recommandations et des pistes concrètes pour lever les discriminations spécifiques dans l’accès à l’emploi et dépasser à la fois les stigmatisations liées au handicap et les stéréotypes de genre. Il est urgent de mieux prendre en compte toute la diversité des profils et des parcours des personnes en situation de handicap, en particulier celles qui subissent des discriminations multiples, pour pouvoir y apporter des solutions efficaces, sur-mesure et durables pour une société plus inclusive. L’Agefiph est résolument engagée pour un monde du travail où l’égalité n’est pas une parenthèse et où chacun doit être respecté et considéré à sa juste valeur professionnelle.

CHRISTOPHE ROTH

Président de l’Agefiph

(Mars 2022)

Parution de la publication de l’Observatoire de l’Agefiph : « agriculture, emploi, handicap »

A la veille du 60e Salon international de l’Agriculture qui se tiendra du 24 février au 3 mars à Paris et alors que, depuis plusieurs semaines, le monde agricole est à l’actualité, l’Observatoire emploi et handicap de l’Agefiph publie « Agriculture : emploi et handicap, état des lieux et perspectives ». Et démontre que handicap et emploi sont possibles dans le secteur agricole.

Avec sa publication de l’Observatoire emploi et handicap « Agriculture : emploi, handicap, état des lieux et perspectives », l’Agefiph met en avant les opportunités d’emploi et de formation de ce secteur pour les personnes handicapées, les moyens de compensation du handicap pour y travailler et les projets que l’Agefiph soutient. 

Chiffres clés et nombreux témoignages font la démonstration d’un secteur agricole (cultures, élevage, chasse, pêche et sylviculture) accessible aux personnes en situation de handicap. Ainsi, parole est donnée à des exploitants en situation de handicap, à la MSA sécurité sociale agricole, aux écoles AgroParis Tech et UniLaSalle …

Chiffres clés

Les personnes en emploi (Enquête emploi 2022, Insee, traitement Dares)

En 2022, les personnes handicapées sont présentes dans le secteur de l’agriculture dans des proportions proches de celles de l’ensemble des publics.
25 000 personnes, soit 2.2% des personnes handicapées en emploi exercent une profession dans le secteur de l’agriculture, de la pêche, de l’aquaculture, des travaux forestiers et ruraux (2.4% pour l’ensemble des personnes en emploi)
Parmi elles, environ 60 % sont agriculteurs exploitants et 40% sont ouvriers agricoles, des travaux forestiers, de la pêche et de l’aquaculture.
Les personnes handicapées représentent 3,7 % de l’ensemble des personnes en activité dans ces professions. 

Les personnes en recherche d’emploi (Pôle emploi, octobre 2023)

A la fin octobre 2023, près de 24 000 personnes en situation de handicap (5.1% des demandeurs handicapés) recherchent un emploi dans ce secteur. Il s’agit d’une population masculine à plus de 80%, âgée de 50 ans et plus dans près de 50% des cas et relativement peu diplômée.
 

3 raisons de s’intéresser au secteur de l’agriculture quand on est handicapé

Raison n°1 : L’évolution des matériels utilisés, l’introduction de nouvelles technologies mais également les progrès réalisés en matière de sécurité et de conditions de travail rendent certains métiers et certains postes moins contraignants physiquement. Les robots agricoles sont par exemple de plus en plus utilisés dans les exploitations agricoles : ce sont des machines autonomes capables d’effectuer des tâches agricoles, telles que la traite des vaches, la récolte des fruits et légumes, ou encore le désherbage.


Raison n°2 : Le secteur agricole évolue et propose des emplois dans des métiers dont les contraintes physiques peuvent être moins fortes, notamment grâce à la mécanisation et permettent de valoriser une expérience acquise dans d’autres domaines. Ainsi les métiers de la vente, de la maintenance du matériel agricole ou du conditionnement peuvent être des pistes à envisager dans le cadre d’un reclassement professionnel.


Raison n°3 : Les entreprises et exploitations du secteur agricole sont, pour une majeure partie d’entre elles, à taille humaine et accordent une place importante aux valeurs de solidarité et de respect mutuel. Un contexte favorable pour démontrer ses capacités et son envie de travailler, bien loin des idées reçues sur le handicap.

Lire la publication Observatoire sur l’agriculture

CDD tremplin et entreprises adaptées de travail temporaire (EATT) deviennent définitifs

Deux décrets publiés au Journal officiel le 11 février 2024 marquent l’intégration définitive -après cinq ans d’expérimentation- des entreprises adaptées de travail temporaire (EATT) et des contrats à durée déterminée « tremplin » (CDD Tremplin) dans le Code du travail.

Les entreprises adaptées de travail temporaire (EATT) ont vu le jour en 2019 avec la loi pour le plein emploi. Un modèle innovant d’intérim pour les personnes handicapées, avec un accompagnement dédié. Cette loi introduisait également les contrats à durée déterminée (CDD) « tremplin ». Ces deux expérimentations devaient être menées jusqu’à fin 2023. Mais elles deviennent définitives.

Selon Sabrina Alloun, juriste experte en droit handicap, cela implique aussi que les CDD Tremplin et les EATT sont désormais des composantes permanentes du droit du travail. Les établissements doivent donc établir des contrats pluriannuels d’objectifs et de moyens, précisant l’accompagnement renforcé en termes d’encadrement, de formation professionnelle, et de mobilité vers d’autres employeurs.

De même, les contrats doivent détailler les engagements des entreprises en matière d’emploi des personnes handicapées et les indicateurs de suivi des actions et résultats.

Une mise à jour législative accompagne ce décret pour intégrer ces dispositifs, assurant leur application et cohérence avec le droit existant.

Lire le Décret 2024-100

Lire le Décret 2024-99

Le Dispositif Alternance Handicap (DAH) de l’Agefiph

Le DAH comporte 3 prestations :

PRESTATION 1 : DIAGNOSTIC DES BESOINS
● Evaluer la cohérence du projet de formation en alternance de la personne au regard de ses potentialités, de ses capacités d’apprentissage
et de son état de santé.
● Identifier le niveau de maîtrise des prérequis au regard de la formation et des métiers cibles.

PRESTATION 2 : PRÉPARATION À L’ACCÈS AU PARCOURS DE FORMATION EN ALTERNANCE
● Définir les étapes qui doivent permettre de préparer au mieux l’entrée en contrat en alternance en favorisant l’acquisition des prérequis nécessaires :
lecture, écriture, savoir-être en entreprise, etc.
● Possibilité de réaliser des mises en situation professionnelle en entreprise ou des immersions en centre de formation.

PRESTATION 3 : APPUI À LA RECHERCHE DU CONTRAT EN ALTERNANCE
● Aider la personne dans sa recherche de contrat en alternance : envoi ciblé de CV et lettre de motivation, accompagnement lors des entretiens
d’embauche.
● Sensibiliser les employeurs sollicités sur les possibilités d’accueillir des personnes handicapées : information sur les contraintes liées au handicap
et présentation des outils de compensation existants

LE DISPOSITIF PEUT ÊTRE MOBILISÉ PAR :
● Les opérateurs du service public de l’emploi : Pôle emploi, Cap emploi, missions locales,
● Les organismes de formation (OF) et les centres de formation des apprentis (CFA),
● Les structures d’enseignement spécialisé et les ESAT sous réserve que la personne ait un projet de formation en alternance en milieu ordinaire de travail,
● La personne elle-même à condition qu’elle ait un projet de formation en alternance validé par un professionnel de l’accompagnement de parcours.

Retrouvez toutes les informations et les contacts en téléchargeant les documents ci-dessous !

Lettre du PRITH N°29

Découvrez la nouvelle newsletter du PRITH !

SOMMAIRE

  • Les actualités du PRITH
  • Le PRITH en quelques mots : découvrez le document !
  • Retrouvez le bilan 1er semestre 2023 du PRITH
  • Plateformes emploi accompagné : les plaquettes de communication sont finalisées !
  • Retours sur les journées Prévention de la Désinsertion Professionnelle
  • Retour sur la SEEPH 2023
  • Publications
  • OREF Grand Est : Diagnostic emploi-formation des personnes en situation de handicap
  • Tableau de bord Agefiph 2023
  • Agefiph x Usbek x Rica : emploi et handicap, l’Agefiph innove !
  • Déficience visuelle et emploi : état des lieux et perspectives
  • Zoom sur
  • Retour sur le comité interministériel du handicap du 20 septembre 2023
  • La Commission nationale consultative des droits de l’homme publie le rapport « Les politiques publiques du handicap. Faire face à la persistance des stéréotypes, préjugés, et discrimination »
  • Apprentissage et handicap : un nouveau guide pour les entreprises et les apprentis
  • Actualités réglementaires et législatives
  • L’Assemblée nationale a définitivement voté le texte de loi pour le plein emploi le 14 novembre 2023
  • Déconjugalisation de l’AAH
  • Nouvelle stratégie nationale pour les troubles du neurodéveloppement : autisme, Dys, TDAH, TDI, 2023-2027
  • Agenda
  • Journée école Inclusive le 17/01/2024
  • Comité stratégique du PRITH du 06/02/2024